Construction automobile: 20 ans de prison requis contre Ouyahia et Sellal

20 ans de prison,requis contre Ouyahia et Sellal

Le procureur de la république, près la Cour d’Alger a requis ce jeudi 5 mars 2020, 20 ans de réclusion criminale à l’encontre des deux anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal dans le procès   de la construction automobile et le financement de la campagne électorale pour le 5ème mandat.

Le représentant du ministère public a requis aussi  15 ans de prison ferme contre les anciens ministres de l’Industrie Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda et  10 ans contre l’ancien ministre des Transports Abdelghani Zaâlane et , l’ancienne wali de Boumerdès Nouria Zerhouni.

Pour ce qui est , d’Ali Haddad, Mohamed Bairi, Ahmed Mazouz ,  Hadj Said,le procureur a requis 10 ans de prison ferme.

Hassan Arbaoui et Farès Sellal encourent pour leur part 8 ans de prison ferme au même titre que ls membres de la commission technique du ministère de l’Industrie chargée du dossier de l’automobile.Le verdict sera prononcé en fin de journée, selon les avocats.

PARTAGER