L’Italie placée en quarantaine pour lutter contre le coronavirus

L’Italie placée en quarantaine pour lutter contre le coronavirus

Les restrictions qui concernaient jusqu’à présent les foyers épidémiques comme la Lombardie, sont étendues à l’ensemble du pays.

L’Italie toute entière est placée en quarantaine et les déplacements sont interdits dans tout le pays, sauf pour motifs professionnels et médicaux, a annoncé lundi soir le président du conseil Giuseppe Conte en conférence de presse.

Les restrictions qui concernaient jusqu’à présent les foyers épidémiques comme la Lombardie, sont étendues à l’ensemble du pays.

L’Italie entre dans une période inédite où les déplacements sont prohibés, excepté pour des motifs familiaux, professionnels et médicaux.

Monsieur Giuseppe Conte président du Conseil des ministres italien, a également pris la décision d’interdire toute manifestation et rassemblement.

Toutes les activités sportives sont elles aussi interdites et le championnat italien de football est à l’arrêt complet.

Les habitants du pays seront désormais soumis à un contrôle strict de leurs activités et les établissements scolaires vont rester fermés jusqu’à 3 avril.

Le décret pris par Giuseppe Conte, président du Conseil des ministres  entrera en vigueur mardi matin. Ces mesures touchent la totalité des 60 millions d’Italiens.

Le pays compte à ce jour 463 décès dus au coronavirus, soit une augmentation de 97 morts en 24 heures et près de 8 mille personnes contaminées.

Il s’agit du plus grand foyer épidémique européen depuis l’apparition du nouveau coronavirus.