Algériens bloqués en Turquie: y-a-t-il des combattants de Daesh et Nosra ?

Bloqués en France depuis quelques mois, 317 algériens rapatriés

Les ressortissants bloqués à l’aéroport d’Istanbul, devient un sujet à polémique et une matière médiatique instrumentalisée par les milieux proches des intégristes.

Selon les sources officielles algériennes, toutes les dispositions ont été prises conjointement avec les autorités turques, pour la prise en charge des ressortissants algériens bloqués à l’aéroport d’Istanbul, en attendant l’identification minutieuse des personnes rapatriées vers l’Algérie

Le Ministère algérien des AE tient à rassurer nos ressortissants quant à leur rapatriement en Algérie, une fois la phase de leur confinement terminée et leur identité confirmée.

Le MAE s’interroge sur le nombre sans cesse grandissant au jour le jour, «Ce qui ne manque pas de susciter des interrogations, d’autant que la plupart d’entre eux ne présentent ni document de voyage, ni passeport», note le Porte-parole du MAE…

Les interrogations du MAE demeurent légitimes dans la mesure, où certaines sources évoquent l’existence d’algériens sans papiers ayant combattu avec les organisations terroristes du Front d’Al Nosra et Daesh, parmi les personnes désireuses de regagner le pays, et qui ont bénéficié du laxisme des autorités turques.

 

PARTAGER