Fawzi Derrar, directeur général de l’institut Pasteur: si on revient aux regroupements de masses, ça va revivifier le virus de nouveau

Fawzi Derrar, directeur général de l’institut Pasteur: si on revient aux regroupements de masses, ça va revivifier le virus de nouveau

Si la pandémie du Coronavirus est plus au moins maîtrisée aujourd’hui dans le pays, c’est essentiellement grâce au respect du confinement et des mesures de prévention et un relâchement, dans la phase actuelle, va relancer la pandémie, préviennent les spécialistes.

Le directeur général de l’Institut Pasteur, Fawzi Derrar, déclare, ce mercredi, que «la stabilité des chiffres et les données des hospitalisations donnent espoir, mais il ne faut surtout pas crier victoire».

Reçu dans l’émission l’Invité de la rédaction de la radio Chaîne 3, M. Derrar a a mis en garde sur la baisse de vigilance et non respect des mesures de prévention,, car, prévient-il, «si on revient aux regroupements de masses, ça va revivifier le virus de nouveau et tous les efforts qui ont été faits auparavant seront vains». A ce propos, il cite l’exemple du Singapour qui a connu, ces derniers jours, «une deuxième vague avec une contamination humaine élargie à cause la baisse de vigilance, de l’immigration et du déconfinement de la population».

Sourceradio.dz
PARTAGER