Kamel Rezig : les prix des produits alimentaires n’ont pas enregistré une forte augmentation

Kamel Rezig : les prix des produits alimentaires n’ont pas enregistré une forte augmentation

Accueilli, dimanche, à l’émission L’Invité du Matin de la chaîne 1 de la Radio Algérienne, le ministre du Commerce a indiqué « qu’à l’exception des prix de produits importés de l’étranger et certains légumes tels que les tomates et les courgettes, les prix n’ont pas connu d’augmentation ». Tous les produits dont le citoyen a besoin sont disponibles en abondance a-t-il ajouté.

Concernant les prix de la viande, Rezig a reconnu que les promesses quant à la réduction des prix n’ont pas été tenues. Pour lui, cela est dû à la propagation de l’épidémie du coronavirus.

Revenant sur les marchés du gros, M.Rezig a appelé à l’éthique dans les affaires en indiquant qu’il avait instruit les contrôleurs relevant de son ministère à remplacer le système de vente en vigueur dans les marchés du gros, par un autre mécanisme afin de réguler les marchés.

Par ailleurs, le ministre du Commerce a souligné que l’objectif poursuivi en coordination avec d’autres ministères est de réduire la facture d’importation, en tenant compte des matières qui ne peuvent être produites localement.