Sawiris prévoit un baril à 100 dollars

Effondrement des prix du pétrole: Une chance pour l'Algérie

Le magnat égyptien Nadjib Sawiris, croit savoir que la guerre des prix qui a eu lieu,  il y a deux mois entre la Russie et l’Arabie Saoudite, a été calculée, pour mettre à genoux l’industrie du pétrole de schiste aux Etats Unis, estimant que les autorités maîtrisent bien la marché pétrolier à long terme.

Dans une déclaration accordée à la chaîne américaine CNBC, diffusée ce mercredi, Nadjib Sawiris indiquait que les prix du pétrole allaient chuter, à cause de la faiblesse de la demande.

«  Je pense que ça a été calculé, » dit Sawiris,allusion faite à la guerre des prix entre Moscou et Ryad,et qui selon lui allait dans le sens de mettre à genoux le concurrent, notant que les prix connaîtront une hausse oscillant entre 50 et 60 dollars le baril, prévoyant même un baril à 100 dollars dans les prochains 18 mois

Pour rappel ; les cours du pétrole étaient orientés à la hausse ce mercredi, portés par des mesures d’assouplissement prises par les, grandes économies favorables à la demande, avant la publication des stocks aux Etats-Unis en début de séance américaine.

Mercredi matin, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 31,47 dollars à Londres, en hausse de 1,61% par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril américain de WTI pour juin gagnait 2,81%, à 25,25 dollars, après s’être envolé la veille de plus de 20%.

Par ailleurs, il faut noter que   les yeux sont tournés ce mercredi vers le rapport hebdomadaire de l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA) sur les stocks de brut dans le pays, très suivi.

Sourceagences
PARTAGER