Abdelaziz Djerad : «Il faut que nos jeunes reprennent l’histoire de leur pays»

Rentrée scolaire: Djerad donnera le coup d'envoi à partir de Batna

« Il faut que nos jeunes reprennent l’histoire de leur pays »  et se «mobilise» pour construire la nouvelle Algérie, a indiqué le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, lors de son passage, samedi, sur les ondes de   la Radio Algérienne.

 

Pour construire un bel avenir,  il faut tout d’abord « aimer son pays», estime  le Premier ministre, en précisant que  «c’est la leçon que nos martyrs nous ont donnée» par leurs grands sacrifices.

La jeunesse algérienne,  ajoute M. Djerad, est également conviée à s’inspirer de nos ancestrales valeurs et enracinés fondements qui privilégient « le dialogue constructif et inclusif, la concertation consensuelle et sage», ainsi que le partage des préoccupations et des aspirations pour un lendemain meilleur.

Interrogé sur le « Hirak », Abdelaziz Djerad, dira que «c’est un  mouvement populaire qui rassemble tous les Algériens » en appelant les citoyens à faire preuve de vigilance et à prendre les précautions nécessaires.

Selon le Premier Ministre, «on ne peut pas tous réfléchir de la même manière, mais on arrivera, étape par étape, à construire la nouvelle Algérie où il y aura de la place pour tout le monde».