Djerad : « Aucune tolérance vis-à-vis des ennemis de la vie et des détracteurs du pays s’il s’agit d’actes prémédités »

Covid-19 : le Premier ministre donne instruction de commencer la vaccination dès janvier

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a affirmé samedi qu' »il n’y aura aucune tolérance vis-à-vis des ennemis de la vie et des détracteurs du pays », si jamais les enquêtes révèlent que les feux de forêt déclenchés à travers plusieurs régions du pays lors des dernières 24 heures sont des actes « prémédités ».

Dans un message publié sur sa page Facebook, le Premier ministre a écrit « ensemble, la main dans la main, nous recouvrerons les forêts … Aucune tolérance vis-à-vis des ennemis de la vie … Les forêts sont un capital économique et environnemental pour tous les Algériens que nous ne sommes pas prêts à céder ».

« Si les enquêtes révèlent qu’il s’agit d’actes délibérés et prémédités, on ne sera pas tolérant vis-à-vis des ennemis de la vie et des détracteurs du pays », a averti M. Djerad, assurant « nous ferons face aux feux de forêts d’origine naturelle par les campagnes de reboisement et chaque arbre perdu sera remplacé ».

Le Premier ministre a rendu hommage aux éléments de la Protection civile et gardes-forestiers, soulignant qu’ils méritent « toute notre reconnaissance et considération pour leur courage, dévouement et mobilisation au service du pays et du citoyen ».

 

PARTAGER