Un consulat sioniste à Layoune et une nouvelle guerre au Sahara

Un consulat sioniste à Layoune et une nouvelle guerre au Sahara

Selon le site lapatrienews.com, citant des médias de l’Entité sioniste, le Maroc vient d’autoriser l’ouverture d’un consulat de l’entité sioniste dans la ville sahraouie occupée de Layoune, dans le cadre d’un processus de normalisation entre Rabat et l’entité sioniste.


C’est le président américain sortant Donald Trump, qui devrait faire l’annonce durant la période qui lui reste comme locataire du bureau ovale de la Maison Blanche, sachant que le ministre sioniste du renseignement Eli Cohen,avait déjà annoncé l’imminence de la normalisation entre le royaume et l’entité sioniste

L’entité sioniste emboîtera le pas aux Emirats Arabes Unis EAU, qui avaient ouvert un consulat dans la ville occupée de Layoune en vue de construire un port, en violation du droit international et les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU

Les territoires sahraouis n’ont jamais été marocains

Pour de nombreux marocains, le mensonge de la « marocanité » des territoires sahraouis, ne fait plus de recette, chez un peuple opprimé.
Dans une vidéo que notre site Algérie54.com, un opposant marocain met à nu les contre-vérités et des mensonges, véhiculés par le palais Royal et le Makhzen, et revient sur le dernier discours du roi Mohamed VI, à l’occasion de la commémoration du 45ème anniversaire de la marche de l’occupation illégale des territoires sahraouis occupés, appelée « Marche Verte

Hypocrisie marocaine

Quelques jours avant la déclaration de la guerre au Sahara Occidental, suite à l’agression militaire de l’Armée d’occupation Royale contre la brèche d’El Guerguerat, l’ancien chef du gouvernement marocain, inféodé à la confrérie des Frères Musulmans , Abdelatif Benkirane, se livre à une déclaration «  d’amour » à l’égard de l’Algérie, lors d’une conférence virtuelle organisée par le  centre Al  Taraqi pour études stratégiques, en plaidant pour la réouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et le Maroc, fermées depuis août 1994,dans le sillage des attentats terroristes de Marrakech.

Abdelatif Benkirane semble oublier que les terroristes du GIA, et la nébuleuse étaient hébergés, nourris, financés et surmédiatisés par les services du renseignement marocain, le Makhzen, en vue de déstabiliser l’Algérie.
Benkirane semble oublier aussi, que son pays mène une guerre non déclarée contre l’Algérie, à travers son trafic de drogue qui a atteint des proportions fort inquiétantes dénoncées aussi par des organismes internationaux contre le trafic de drogue et blanchiment d’argent’
Benkirance semble ignorer que son pays va incessamment normaliser avec l’Entité sioniste, sous la pression de Washington et Abou Dhabi, après avoir autorisé la construction d’une base militaire sioniste à la frontière avec l’Algérie