Aymen Benabderrahmane: le problème de liquidités réglé dès décembre

Banques publiques: prochainement des succursales dans des pays africains

Le problème de liquidités enregistré au niveau des bureaux d’Algérie Poste et des banques sera réglé définitivement dès décembre prochain, a affirmé,  jeudi à Alger, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane

Dans une déclaration à la presse à l’issue de l’adoption par les membres du Conseil de la Nation du projet de loi de Finances pour l’exercice 2021, M. Benabderrahmane a fait savoir que le « problème de liquidités devra être réglé définitivement, début décembre prochain ».

Les premières démarches pour venir à bout de ce problème ont été d’ores et déjà entreprises à la faveur du rétablissement du plafonnement à 50.000 Da au profit des citoyens détenteurs des cartes magnétiques CCP, a indiqué le ministre, assurant que cette démarche sera suivie par d’autres mesures pratiques dont les détails n’ont pas été dévoilés.