Le Conseiller du Président Brahim Merad : « 38 700 projets destinés aux zones d’ombre »

Le Conseiller du Président Brahim Merad : « 38 700 projets destinés aux zones d’ombre »

Le conseiller du Président de la République chargé des zones d’ombre, Brahim Merad, a révélé qu’une enveloppe de 48 mille milliards de centimes a été allouée au financement des 38 700 projets destinés aux zones d’ombre dans les différentes wilayas et commune à travers le territoire national.

Accueilli au forum de la Radio Algérienne, ce lundi, le conseiller a précisé que 12 489 projets ont bénéficié déjà d’un financement de 18 400 milliards de centimes depuis le mois de février, date à laquelle le Président de la République avait tenu la réunion avec les walis afin de prendre en charge les zones d’ombres. « Ces ressources financières ont été mobilisées à partir des budgets des wilayas octroyés au titre de la loi de finances de l’année en cours », a-t-il ajouté.

Brahim Merad a rappelé que 15 044 zones ont été recensées, dans lesquelles vivent environ 8 millions d’Algériens, et que, souligne-t-il, « l’État n’a pas le droit de les laisser en marge du développement ».

Le conseiller du Président a fait savoir que les besoins des zones d’ombre sont essentiellement « la construction des routes menant aux villages et aux écoles, le raccordement à l’électricité, du gaz, et de garantir une couverture sanitaire parfois quasi inexistante ».

PARTAGER