ANP : Saisie de plus de 7 quintaux de kif traité dans des opérations distinctes

ANP : Saisie de plus de 7 quintaux de kif traité dans des opérations distinctes

Plus de sept (7) quintaux de kif traité ont été saisis par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) dans des opérations distinctes menées entre le 25 novembre et le 1er décembre, qui ont permis aussi l’arrestation de 17 narcotrafiquants, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et en continuité des efforts intenses visant à contrecarrer le phénomène du narcotrafic dans notre pays, des détachements combinés de l’Armée Nationale Populaire ont arrêté, en coordination avec les différents services de sécurité, (17) narcotrafiquants et saisi, lors d’opérations distinctes, d’énormes quantités de kif traité s’élevant à (07) quintaux et (09) kilogrammes, ayant été introduites via les frontières avec le Maroc », a précisé le MDN.

Le communiqué explique, à ce propos, que « des Garde-frontières ont saisi (513,25) kilogrammes de kif traité à Naâma, alors qu’un Détachement de l’ANP a arrêté, en coordination avec les services de la Sûreté Nationale à Béchar, (02) narcotrafiquants et saisi une autre quantité de la même substance s’élevant à (156) kilogrammes, ainsi que (469866) comprimés psychotropes ».

Dans le même sillage, la même source a ajouté que « les services de la Gendarmerie Nationale et des Garde-frontières ont appréhendé (15) narcotrafiquants et saisi (39,75) kilogrammes de kif traité et (47395) comprimés psychotropes, lors d’opérations distinctes menées à Alger, Batna, Tlemcen, Bordj Bou-Arreridj, Tébessa, Sétif, Relizane, Oum El Bouaghi et El-Tarf ».

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de recherche et de ratissage menée dans la localité d’Oued Bouayache près de la commune d’El-Ancer à Jijel en 5e Région Militaire, « un détachement de l’Armée Nationale Populaire a abattu, le 1er décembre 2020, trois (03) terroristes et saisi trois (03) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, cinq (05) chargeurs garnis, une (01) grenade, une grande quantité de munitions et d’autres objets, tandis que d’autres détachements de l’ANP ont découvert et détruit, à Jijel, Skikda et Bordj Bou-Arreridj, (16) casemates pour terroristes contenant une (01) bombe de confection artisanale, une quantité de munitions, des denrées alimentaires, des effets de couchage et d’autres objets », a rappelé le communiqué.

D’autre part, des détachements de l’ANP ont « intercepté, à Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar, Illizi et Tindouf, (58) individus et saisi (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et une quantité de munitions, (18) véhicules, (248) groupes électrogènes, (220) marteaux piqueurs,(03) détecteurs de métaux, (328) sacs de mélange de pierres et d’or brut, ainsi que d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite, en sus de (1,125) tonne de denrées alimentaires destinées à la contrebande ».

Lors d’opérations distinctes menées à Rélizane, El Oued, Biskra, Ghardaïa, Batna, Chlef et Tébessa, les services de la Gendarmerie nationale ont « arrêté trois (03) individus, et saisi (09) fusils de chasse et (160,27) quintaux de tabacs, ainsi que (21024) unités d’articles pyrotechniques, (2091) caméras de surveillance, (129) smartphones et (9392) unités de différentes boissons », a fait savoir le MDN, ajoutant que « des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburants s’élevant à (28324) litres ont été déjouées à Adrar, Bordj Badji Mokhtar, Tébessa, Souk Ahras et El-Tarf ».

Dans un autre contexte, les Garde-côtes et les services de la Gendarmerie nationale « ont mis en échec des tentatives d’émigration clandestine et procédé au sauvetage de (52) individus à bord d’embarcations pneumatiques et artisanales à Aïn Témouchent, Chlef et Tlemcen, alors que (49) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen, Ghardaïa, Rélizane, Tébessa et El Tarf », a-t-on indiqué de même source.

PARTAGER