7 casemates pour terroristes, détruites à Jijel, en une semaine

Le réseau voulait exploser une bombe à Alger

Dans la dynamique des efforts continus dans la lutte antiterroriste et contre la criminalité organisée multiforme, des unités et des détachements de l’Armée Nationale Populaire ont exécuté, durant la période du 23 au 29 décembre 2020, plusieurs opérations ayant abouti à des résultats qualitatifs qui reflètent le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente de nos Forces Armées à travers tout le territoire national:

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et outre l’opération de ratissage menée à El-Ancer, wilaya de Jijel qui a été déjà communiquée, et qui a permis de découvrir et détruire cinq (05) casemates pour terroristes, et de récupérer la somme de (80.000) euros, deux (02) autres casemates ont été découvertes et détruites, dans la même zone, et des moyens de liaison ainsi qu’une importante quantité de denrées alimentaires, de médicaments et de divers objets ont été récupérés.

Dans le même sillage, des détachements de l’ANP ont arrêté (04) éléments de soutien aux groupes terroristes à Khenchla et un (01) autre à Tamanrasset, tandis que quatre (04) bombes de confection artisanale ont été détruites à Boumerdes.

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et en sus des grandes quantités de kif traité s’élevant à (27) quintaux et (2,86) kilogrammes saisies, les 25 et 26 décembre 2020 au niveau des frontières avec le Maroc, à Tindouf, Béchar, Oran et Tlemcen, qui avaient fait l’objet d’un communiqué rendu public précédemment, un détachement de l’ANP a saisi lors d’une patrouille à Hassi Messaoud à Ouargla, un véhicule tout-terrain à son bord un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, (02) chargeurs de munitions, (161) balles, une (01) paire de jumelles et une grande quantité de kif traité s’élevant à (10) quintaux et (49,5) kilogrammes.

Dans le même contexte, des détachements combinés de l’ANP, les services de la Gendarmerie Nationale et les Garde-frontières ont intercepté (36) narcotrafiquants dont (02) de nationalité marocaine et saisi un (01) fusil de chasse, (101,14) kilogrammes de kif traité, un (01) kilogramme de cocaïne et (19892) comprimés psychotropes, lors d’opérations distinctes menées à Béchar, Jijel, Batna, Constantine, Mila, Oum El Bouaghi, Souk Ahras, Tébessa, Ouargla, Aïn Defla, Rélizane et Sidi Belabès. Ainsi, le bilan général des quantités de kif traité saisies s’élève à (38) quintaux et (53,5) kilogrammes.

Par ailleurs, des détachements de l’ANP ont intercepté, à Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar, Illizi et Tindouf (85) individus et saisi (06) véhicules, (173) groupes électrogènes, (159) marteaux piqueurs, (05) détecteurs de métaux, (150) kilogrammes de mélange de pierres et d’or brut, des outils de détonation et d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite ainsi que (1,2) tonne de denrées alimentaires destinées à la contrebande, tandis que (11) individus ont été arrêtés, et (10) fusils de chasse, un (01) pistolet automatique, (21376) unités de différentes boissons et (2324) smartphones ont été saisis lors d’opérations distinctes menées à Sétif, Mila, Laghouat, Ghardaïa, El Oued, Tindouf et Aïn Defla. De même, des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburants s’élevant à (7218) litres ont été déjouées à Tébessa, Souk Ahras et El-Tarf.

Dans un autre contexte, les Garde-côtes et les services de la Gendarmerie Nationale ont réussi à mettre en échec des tentatives d’émigration clandestine et ont procédé au sauvetage de (152) individus dont (14) marocains, à bord d’embarcations de construction artisanale à Aïn Témouchent, Tlemcen, Mostaganem, Boumerdès, Annaba et El-Tarf, alors que (50) immigrants clandestins de différentes nationalités dont (19) marocains ont été arrêtés à Ouargla, Tlemcen, Bordj Badji Mokhtar, Laghouat, Nâama et Tébessa.