Effondrement d’un immeuble à Oran: Les députés, sénateurs et élus brillent par leur absence

Effondrement d'un immeuble à Oran: Les députés, sénateurs et élus brillent par leur absence

Ils se bousculaient au portillon la semaine dernière à l’occasion de la visite à Oran du médiateur de la république Karim Younes.

Il s’agit de nos représentants aux deux chambres du parlement et des élus locaux de l’APC et l’APW d’Oran, qui ont brillé par leur absence ce samedi soir pour être au chevet des familles contraintes de passer la nuit au froid suite à l’effondrement de leur immeuble vétuste sis au secteur de Sidi El Bachir relevant de la commune d’Oran.
Si le wali d’Oran Messaoud Djari, accompagné de cadres compétents de la wilaya d’Oran se sont déplacés sur le lieu de l’effondrement pour s’enquérir de la situation des occupants de la bâtisse, il n’en demeure que les sinistrés auraient au moins apprécié comme consolation la visite des élus, députés et sénateurs, qui se préparent déjà à la prochaine aventure électorale, tout en continuant à mépriser les laisser-pour compte.

Il est évident que rien ne sera comme avant, et la population oranaise, composée essentiellement des zones d’ombre et des laisser-pour compte aura son mot à dire lors des prochaines échéances électorales