La bureaucratie au seuil inégalé : les investisseurs contraints au parcours du combattant à Oran

La bureaucratie au seuil inégalé : les investisseurs contraints au parcours du combattant à Oran

En dépit du discours officiel rassurant quant au démantèlement des obstacles et autres freins bureaucratiques afin de booster les investissements productifs et encourager les initiatives créatrices de richesse et génératrices d’emplois , la situation liée à la promotion des investissements n’a point changé pour au contraire se dégrader davantage , compte tenu de l’OPA d’une administration sciemment entretenue bureaucratique et obsolète qui persiste ouvertement à dicter sa loi anti-algérienne .

Aujourd’hui , Algérie54 met l’accent sur les mésaventures d’un investisseur algérien provenant de Grande-Bretagne , porteur d’un projet touristique – un Complexe Nautique – unique en Algérie voire au Maghreb et situé dans la localité balnéaire de Bousfer , Daira d’Ain El Turck , Wilaya d’Oran .

En effet , venu investir dans son pays , Mr Oukili M-I gérant de la Sarl IMMO LIFT après un véritable parcours de combattant empli d’obstacles et de maints écueils administratifs et bien qu’ayant rempli toutes les conditions requises et respecté à la lettre la règlementation en vigueur attend toujours son permis de construire et ce depuis Juillet 2019 .

Ce projet unique en son genre ignoré par les responsables communaux se trouve gelé et bloqué par la faute de responsables et fonctionnaires  aussi incompétents que véreux qui piétinent sans aucun état d’ame la règlementation et qui ajoutent à la grande désillusion des investisseurs honnetes et sincères le désespoir .

Face à ces agissements et au blocage inexpliqué et sans raison de la situation , l’investisseur Mr Oukili s’adresse à travers les colonnes d’Algérie 54 au premier magistrat du pays ,le président Tebboune l’appelant à intervenir pour mettre terme aux agissements exercés par une administration défaillante et obsolète au niveau de la Wilaya d’Oran et à l’origine de blocage d’un nombre important d’investisseurs nationaux en violation flagrante du discours officiel .

 

 

 

PARTAGER