Corruption: Ouyahia et Sellal condamnés en appel à 15 et 12 ans de prison

Corruption: Ouyahia et Sellal condamnés en appel à 15 et 12 ans de prison

 La Cour d’Alger a condamné en appel jeudi les anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, à des peines respectives de 15 et 12 ans de prison ferme pour les deux affaires de montage automobile et de financement occulte de la campagne électorale pour un 5e mandat présidentiel d’Abdelaziz Bouteflika.

Egalement impliqués dans ces deux affaires, les anciens ministres de l’Industrie, Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda ont été condamnés respectivement à des peines de 3 et 2 ans de prison ferme.

A été aussi condamné à 4 ans de prison ferme l’ancien président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), Ali Haddad, peine similaire prononcée à l’encontre des hommes d’affaire Hassane Larbaoui et Ahmed Maazouz, tandis que l’homme d’affaires Mohamed Bairi a écopé de 3 ans de prison ferme. Le cadre au ministère de l’Industrie, Ahmed Tira, a été, lui, condamné à deux ans de prison ferme.