10 ans de prison requis contre Aboud Hicham et 4 ans contre Meghzi et Kharrat

10 ans de prison requis contre Aboud Hicham et 4 ans contre Meghzi et Kharrat

Le procureur de la République près le tribunal de Chéraga a requis mercredi des peines de 10 ans de prison contre Aboud Hicham et de 4 ans contre Meghzi Mouloud et Kharrat Amor, assorties d’une amende de 10 millions da pour chacun pour « atteinte à l’intégrité de l’unité nationale » et « atteinte au moral de l’armée ».

Interrogé par le tribunal, l’accusé Meghzi, expert en technologies de communication et ancien dirigeant de la compagnie SLC appartenant aux fils du Général major à la retraite, Khaled Nezzar, a avoué avoir « téléphoné à Hicham Aboud, actuellement à l’étranger, pour lui fournir des données et des documents » qu’il a jugés « accessibles et non  confidentiels » dans l’objectif de les communiquer aux médias, dans le cadre du droit de réponse aux informations diffusées contre son journal électronique ».De son côté, Kharrat Amor, a rejeté toutes les charges retenues contre lui, déclarant au tribunal que « Sofiane Nezzar a utilisé son téléphone pour envoyer les documents à l’accusé Meghzi ».

Les verdicts de ce procès seront rendus, par le tribunal de Chéraga, le 17 février en cours.