Sonatrach : l’activité raffinage atteint d' »excellents » niveaux de production

Libye: Sonatrach appelée à contribuer à la reconstruction des champs et des ports pétroliers

Le groupe Sonatrach a annoncé lundi que l’activité raffinage a atteint « d’excellents niveaux » de production des produits pétroliers, précisant avoir cessé ses importations du gasoil depuis le mois de mars 2020 et des essences depuis le mois d’août de la même année.

L’activité raffinage a atteint « d’excellents niveaux de production des produits pétroliers. Elle a réalisé des niveaux records de production de gasoil (9,5 millions de tonnes) et d’essences (3,4 millions de tonnes) », a indiqué la compagnie nationale des hydrocarbures dans un communiqué portant sur les réalisations accomplies durant l’année passée. En 2020, l’activité raffinage de Sonatrach a enregistré une augmentation de 7,4% des volumes de pétrole et de condensat traités par rapport à 2019, passant de 27,2 millions de tonnes à 29,1 millions de tonnes, a précisé la même source.

Cette augmentation a été favorisée notamment par la montée en cadence de la raffinerie d’Alger, ce qui a permis à Sonatrach de cesser ses importations du gasoil depuis le mois de mars 2020 et des essences depuis le mois d’août de la même année.

La Sonatrach a également exporté, pour la 1ère fois depuis la dernière décennie, des volumes d’essences et de gasoil, a ajouté le communiqué.

PARTAGER