Chenine: L’Algérie ,ciblée dans son unité nationale

Chenine: L'Algérie ,ciblée dans son unité nationale

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Slimane Chenine a affirmé ,jeudi à Alger, que l’Algérie était « ciblée » et que des parties veulent voir « son unité nationale déchirée », appelant à ce que le Hirak béni, qui célèbre son 2e anniversaire le 22 février, constitue « un apport qualitatif » dans la vie politique.

« L’Algérie est ciblé. Des parties veulent voir son unité nationale déchirée et que la fitna y soit semée, à travers le détournement de l’attention du peuple et l’Etat des véritables objectifs et aspirations », a déclaré M. Chenine à la presse en marge d’une exposition de photos et de livres organisée au siège de l’Assemblée dans le cadre de la célébration de Journée nationale du chahid.

« Nous sommes aujourd’hui appelés à instaurer un véritable projet national porté par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, fondé sur des bases élémentaires, avec à leur tête les libertés et leur préservation, tel qu’affirmé par la Constitution de novembre 2020

« Nous voulons que la célébration de la Journée du Chahid qui coïncide avec le 2e anniversaire du Hirak béni qui a été constitutionnalisé et décrété Journée nationale, constitue un apport qualitatif dans notre vie politique et nous ne voulons pas qu’il suscite la fitna et division entre les Algériens », a souligné le président de l’APN.

« Le changement en Algérie a été amorcé et se poursuit », a-t-il soutenu, ajoutant que « le changement serein et sécurisé lancé par le Président Tebboune est opéré à tous les niveaux, tant administratifs que politiques ».

PARTAGER