Diplomatie économique : Rencontre ministère-opérateurs économiques à Oran

Diplomatie économique : Rencontre ministère-opérateurs économiques à Oran

Par Hakim Ghali

Une rencontre entre des envoyés du ministère des affaires étrangères et des opérateurs économiques de la wilaya d’0ran s’est tenue, ce lundi,  au siège de la chambre de commerce et de l’industrie de l’Oranie CCIO.

Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale sur le plan de relance pour une nouvelle économie, présidée en août 2020 par le président de la république qui avait, alors souligné l’impératif de l’édification d’une économie nationale diversifiée à même de renforcer la sécurité alimentaire et immuniser le pays contre la dépendance excessive au secteur des hydrocarbures. Les deux diplomates ,  Benamara Smail, conseiller auprès du ministre et Rabah Fassih directeur de la promotion et du soutien des échanges économiques ont expliqué à une assistance composée essentiellement d’opérateurs locaux et  de différents organismes concernés les nouvelles mesures prises par l’état en la matière.

En effet, lors d’une rencontre sur la promotion de la diplomatie économique au ministère des Affaires étrangères tenue le 25 février dernier, le chef de la diplomatie algérienne, Sabri Boukadoum, a fait état d’une série de mesures visant à contribuer concrètement à la promotion de la diplomatie économique .Des propositions portant sur la création d’un réseau interactif pour les chargés d’affaires économiques et commerciales auprès des missions diplomatiques et consulaires à travers le monde, l’ouverture d’un bureau d’information au niveau du ministère des affaires étrangères pour l’accueil des opérateurs et exportateurs algériens et le renforcement de la direction de promotion et de soutien des échanges économiques, en tant que structure centrale et axiale de la diplomatie économique ». Il avait alors, également ajouté, qu’un portail de la diplomatie économique sur le site électronique du ministère est lancé avec un programme de formation sur la diplomatie économique au profit des diplomates concernés par le mouvement annuel, ajoutant que cette formation doit s’étendre, à l’avenir, à l’ensemble des diplomates. Trente diplomates algériens suivent, actuellement, une  formation en matière de diplomatie économique au siège du ministère des affaires étrangères, alors que 25 d’entre eux seront installés à leurs postes d’ici l’été prochain, a déclaré Smail Benamara.

Ces cycles de formation permettront aux diplomates d’acquérir les compétences nécessaires avant de rejoindre leurs postes aux bureaux des affaires économiques et commerciales au niveau des ambassades algériennes à l’étranger.

Hakim.G

Source: https://lespoir-libere.com/2021/03/29/5917/?fbclid=IwAR12-Nj-efW_Gm54UX5TWhnWtjb4EfuE1z4bs4LmffbkhvNx53b8sQuP0W0

PARTAGER