Ils ont signé un appel pour la réouverture des frontières terrestres: Ces pseudo-algériens, au service du Makhzen

Ils ont signé un appel pour la réouverture des frontières terrestres: Ces pseudo-algériens, au service du Makhzen

Le site Afrik, pro Makhzen, a lancé dans une de ses dernières livraison,un appel aux autorités algériennes, similaire à celui adressé par le Général De Gaulle, à l’ALN en vue d’aller vers  la paix des braves. Cet appel voilé du régime du Makhzen, à l’adresse de « l’ANP » n’a aucun sens, puisque les deux pays sont indépendants, et celui qui a plaidé l’hostilité doit s’excuser.
C’est les marocains qui ont accusé l’Algérie et ses services de renseignements d’avoir commandité les attentats terroristes de Marakech, et l’Algérie n’a répliqué que par le principe de réciprocité, à savoir la fermeture des frontières terrestres.

Le Makhzen, qui mène une guerre de désinformation et de déstabilisation de l’Algérien, soutenu par l’entité sioniste et les forces néocoloniales, use de la ruse d’utiliser des pseudo-intellectuels et certains représentants de la société civile pour rouvrir le dossier de la réouverture des frontières terrestres, en usant de la ruse et la fibre des liens fraternels entre les deux peuples. Une fraternité violée par le Makhzen qui inonde l’Algérie quotidiennement de quantités considérables de drogue, et qui s’est allié avec l’ennemi sioniste pour menacer la souveraineté de notre pays

Le site avait souligné que «des personnalités marocaines et algériennes ont lancé l’appel du futur aux autorités d’Alger pour l’ouverture des frontières terrestres afin de permettre des couloirs humanitaires et la circulation des personnes, et mettre fin aux propos va-t-en-guerre en vue de raffermir les relations de fraternité».

Avant d’ajouter que «les signataires algériens ont commencé à retirer leurs noms de l’appel dit du futur» suite aux « pressions des généraux ». Une désinformation qui noue une haine et mépris à l’égard du peuple algérien, conformément à la doctrine militaire marocaine éditée en 1960, avant même l’indépendance de l’Algérie exprimée dans ce document(https://www.arso.org/Coleman/Pour_une_nouvelle_strategie_de_defense%20integr.pdf?fbclid=IwAR0N4R7TMfXxxniLOyDIYawmkw5I7tOmZz5S6YfftIdLZeOEO_Ut-WTDen4)

Pour le moment, le Makhzen utilise les fugitifs, les réseaux inféodés à l’internationale islamiste, les larbins des officines étrangères, et les naïfs de la société civile algérienne, pour nuire à l’Algérie, tout en occultant les vrais problèmes de libertés, les conditions socioéconomiques au Royaume, notamment à l’Est du Maroc,et la normalisation avec l’entité sioniste, pour détourner l’pinion publique marocaine, à travers une guerre de désinformation contre l’Algérie.
La violation du cessez-le Feu au Sahara Occidental s’inscrit dans cette stratégie d’embrasement et de déstabilisation de toute la région