Bouzid Lazhari répond à Karim Tabbou

Bouzid Lazhari dépose plainte contre Karim Tabbou

Le président du Conseil National des Droits de l’Homme, CNDH, Bouzid Lazhari a réagi à la tentative d’agression à son égard, et son expulsion ; lors des funérailles du militant des droits de l’homme, Me Ali Yahia Abdennour, en regrettant l’acte se déroulant dans la cérémonie d’enterrement, coïncidant avec le mois sacré de Ramadhan.

Joint par le site Tarik News ; Bouzid Lazhari, indiquent que ceux qui l’ont agressés, sur recommandation de Karim Tabbou, étaient des éléments radicaux. « C’est Karim Tabbou qui prétend être un démocrate, qui les a incités à m’attaquer » dira-t-il.
Pour Bouzid Lazhari, le peuple algérien doit regarder les images de ces personnes, qui n’acceptent pas le débat, et préfèrent l’agression physique, et le langage de la haine, s’interrogeant sur leur comportement s’ils accèdent au pouvoir.
Le président du CNDH, estime qu’il est impératif aux algériens de connaître ces individus qui surfent sur le Hirak