Dérapage de l’AFP: La mise au point de l’ambassadeur d’Algérie en France

Dérapage de l'AFP: La mise au point de l'ambassadeur d'Algérie en France

Dans un courrier adressé au PDG de l’Agence France Presse,  Fabrice Fries, l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar Daoud, a dénoncé le parti pris de l’agence française, en faveur du mouvement subversif du MAK,lors de la diffusion de la dépêche intitulée” le mouvement kabyle MAK réfute tout projet d’attentat”, une dépêche à connotation de démenti du communiqué du MDN, révélant le démantèlement d’une cellule criminelle du mouvement séparatiste qui préparait des attentats lors de la tenue des manifestations.
Un communiqué, rappelons-le, appuyé par les aveux d’un membre de cette cellule criminelle, diffusés par l’ENTV.


Pour le diplomate algérien, l’AFP a failli à sa mission et son statut professionnels, et à l’éthique, en s’appuyant uniquement
 sur les proférations des responsables de cette organisation subversive.

 

 

PARTAGER