Lutte contre l’utilisation des technologies de l’information et des communications à des fins criminelles : nomination de l’Algérienne Faouzia Boumaiza Mebarki

Lutte contre l'utilisation des technologies de l'information et des communications à des fins criminelles : nomination de l'Algérienne Faouzia Boumaiza Mebarki

Le comité ad hoc intergouvernemental chargé de l’élaboration d’une convention internationale sur la lutte contre l’utilisation des technologies de l’information et des communications à des fins criminelles a élu à sa présidence, ce jour au siège des Nations Unies à New York, Madame Faouzia Boumaiza Mebarki, Ambassadeure, Représentante Permanente de l’Algérie auprès des Nations Unies à Vienne.

Le comité ad hoc intergouvernemental chargé de l’élaboration d’une convention internationale sur la lutte contre l’utilisation des technologies de l’information et des communications à des fins criminelles a élu à sa présidence, ce jour au siège des Nations Unies à New York, Madame Faouzia Boumaiza Mebarki, Ambassadeure, Représentante Permanente de l’Algérie auprès des Nations Unies à Vienne.

Le large appui à cette candidature algérienne traduit la confiance accordée à l’Algérie pour mener les négociations pour l’adoption de la Convention Internationale susmentionnée. Ainsi, la communauté internationale a manifesté son adhésion aux visions et savoir faire de la diplomatie algérienne, sous la conduite du Président de la République Abdelmadjid Tebboune.

La communauté internationale a ainsi réitéré son adhésion à l’attachement de l’Algérie aux valeurs universels d’égalité, de souveraineté et d’indépendance ainsi qu’au principes d’inclusivité, de transparence et de neutralité qui doivent prévaloir durant ces négociations futures.

Ce succès mérité, couronne les efforts intensifs menés à Vienne et à New York pour renforcer le rôle et la place de l’Algérie sur la scène internationale. Il confirme la confiance et le crédit accordés à l’Algérie pour mener positivement des négociations ardues.

L’on rappelle que le comité ad hoc intergouvernemental chargé de l’élaboration d’une convention internationale sur la lutte contre l’utilisation des technologies de l’information et des communications à des fins criminelles a été institué par la résolution 74/247 adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 27 décembre 2019.

Le Ministère des affaires étrangères, souligne que le Ministre Sabri Boukadoum a adressé des messages de remerciement au Président de la Commission de l’Union Africaine et à ses homologues et frères africains pour l’appui apporté à la candidature algérienne.