Palestine : Sur le chemin de la victoire

Palestine : Sur le chemin de la victoire
Par Tarek Benaldjia
Le «Dôme de fer», le système de défense aérienne qui protège Tel Aviv et d’autres villes d’Israël depuis 73 ans, a beaucoup souffert ces derniers jours. On peut dire qu’il s’effondre tout est ouvert et l’impossible devient possible?
Cette fois, la branche armée du mouvement Hamas, les Brigades Azzedinne Al-Qassam et d’autres factions ont lancé des attaques de roquettes à partir de la bande de Gaza, visant plusieurs colonies près de Tel Aviv, en particulier Tel Aviv créant désordre dans les colonies.
Les hauts dirigeants d’Israël, qui sont des meurtriers d’enfants, ont déplacé près d’un million de civils israéliens, qui avaient sentis un grand danger et une grande anxiété, dans des zones plus protégées des attaques de roquettes tirées de la bande de Ghaza.
Le ciblage de Tel Aviv lui-même semble avoir soulevé de profondes inquiétudes quant à la fiabilité du système de défense aérienne «Iron Dome», dont Israël se vante depuis des décennies. De plus, l’émergence des groupes de résistance palestiniens dotés de roquettes nouvellement développées d’une portée de 220 km et plus même révèle clairement qu’Israël est dans une position de faiblesse devant une menace de sécurité évidentes avec toutes ses colonies.
L’effondrement de la force de défense aérienne du territoire d’Israël signifie une grande défaite vis-à-vis de la résistance, Que devrions-nous dire , devant une force arabo-musulmane ?
L’effondrement des forces de défense israélienne
Affirmant que le bombardement de Tel-Aviv était un développement important au cours du conflit israélo-palestinien, des observateurs ont laissé dire : «Quel que soit le résultat de la guerre injuste menée par l’occupation, la résistance palestinienne a créée une nouvelle force de dissuasion sans précédent. «Le bombardement de Gaza par Israël entraînera la destruction mais pas la victoire.
Israël a été vaincu par l’effondrement de sa force de défense aérienne ». En effet, selon certains avis d’experts, qui affirmaient que les roquettes tirées de Gaza vers Tel Aviv peuvent être considérées comme le deuxième gros bombardement entamé sur Israël après celui effectué en 1991 par Saddam Hussein , paralysant aussi bien le gouvernement sioniste et ses batteries de défense aérienne. Malgré que l’ennemi, possède l’un des arsenaux militaires les plus puissants au monde, avec ce bombardement ponctuel d’insurgés palestiniens, Il a été révélé que cette situation a elle seul a provoqué la suspension des vols, la paralysie de la vie et a constitué des pertes financières considérables à l’entité sioniste.
Avec l’introduction d’un nouvel arsenal de guerre, les moudjahidine palestiniens ont crée une surprise inattendue à leur ennemi, qui possède des armes nucléaires et exporte des armes vers d’autres pays.
Ils ont également dévoilé au monde entier le maillon le plus faible de cet État terroriste en termes de sa sécurité et sa fragilité.
Et qu’il n’était pas possible pour Israël de résister à la nouvelle génération de missiles et d’armes de fabrication locale qu’utiliser les rebelles palestiniens. Semblablement les roquettes ont aussi montré , l’échec du «système de défense du dôme de fer israélien » devenu aujourd’hui, un système de défense aérienne obsolète.
PARTAGER