France : Deux lyciennes algériennes, candidates au BAC, menacées d’expulsion

France : Deux lyciennes algériennes, candidates au BAC, menacées d’expulsion

Elles s’appellent, Celina et Ouardia, lyciennes algériennes à Elbeuf, relevant du département de la Seine-Maritime.

Celina et Ouardia, sans documents de séjour légal, sont menacées d’expulsion, à quelques jours du déroulement des épreuves du BAC, indique ce jeudi 20 mai, le média local Paris Normandie.

Les deux jeunes filles, âgées de 19 et 20 ont été destinataires d’une obligation de quitter le territoire français par les services de la préfecture.

Face à cette menace, la commune Elbeuf, s’est mobilisée pour empêcher la mesure d’expulsion, réussissant à avoir une solidarité massive, dépassant même les frontières du département de la Normandie. Des associations se sont mobilisées pour la régularisation de la situation administrative des deux lycéennes.

Les deux lycéennes algériennes peuvent également compter sur le soutien de leurs professeurs ainsi que celui de plusieurs organisations d’aide aux étrangers notamment.

Un rassemblement de solidarité a été organisé ce jeudi au niveau du lycée Ferdinand-Buisson à l’appel de RESF (Réseau éducation sans frontières) et de plusieurs syndicats de l’Éducation nationale (SUD Éducation, FSU, CGT Éducation). Des élus locaux ont marqué leur présence au sit-in en faveur de la régularisation des deux jeunes filles.

Celina 20 ans vit en France depuis 2016 en compagnie de ses frères et sœurs, précise Paris-Normandie. Ouardia, 19 ans, rêve, de son côté, de vêtir la blouse de médecin.

Les deux lycéennes algériennes sont sommées par le préfet de revenir en Algérie pour demander un visa long séjour.

PARTAGER