L’implication de l’Église dans les crimes coloniaux

Par Docteur Abdel. Boudemagh

Les restes de 215 enfants amérindiens, pensionnaires d’un institut catholique au XIXème siècle, ont été découverts la semaine dernière au Canada, suscitant une vague d’émoi partout dans le Monde.

Fin 2011 à Brantford en Ontario (Canada) on a découvert un charnier d’enfants amérindiens près de l’Institut Mohawk géré par l’Église anglicane ce qui montre que les récentes révélations d’un charnier d’enfants amérindiens pensionnaires d’un institut catholique que l’Église est bien à l’origine d’un génocide qu’on tente aujourd’hui de masquer.

L’Histoire malheureusement se répète, mais cette fois c’est l’Église catholique qui est en cause et son implication dans les crimes coloniaux est manifeste malgré une volonté d’occulter ces actes ignobles.

Il faut rappeler que L’église catholique a eu une influence importante dans tous les processus de colonisation dans le Monde.

L’Église catholique est aujourd’hui appelée à faire son examen de conscience pour son implication dans les crimes coloniaux en Afrique (Algérie compris) comme en Amérique du Nord et du Sud.
C’est au Vatican et en particulier au Pape François de reconnaître l’implication de l’Église dans l’esclavage et les crimes coloniaux.