France24, indésirable en Algérie

France24,indésirable en Algérie

Algérie54 a appris que le Ministère de la Communication avait décider de retirer l’accréditation au média français France24, porte-parole du Quai d’Orsay.

Le retrait d’accréditation de la part du département ministériel de la Communication dirigé par Ammar Belhimer est lié à ses reportages subversifs et propagandistes sur l’Algérie manquant d’objectivité et de professionnalisme, à l’occasion de la couverture des législatives du 12 juin 2021.
France24 avait déjà un antécédent similaire, lors de la couverture de la gestion de la pandémie du Covid-19,où elle s’est illustrée par des reportages mensongers et de désinformation.
En signe de bonne foi,à l’égard d’un média subversif, le président Abdelmadjid Tebboune avait accordé une interview. Une initiative rapidement anéantie par un média au service des officines hostiles à l’Algérie, et qui n’a pas encore digéré le retrait militaire de la France du Mali, et qui continue de soutenir aussi le Maroc dans son occupation des territoires sahraouis.

PARTAGER