Covid-19 : la pénurie d’oxygène dans les hôpitaux est due à un problème de transport affirme Benbahmed

Covid-19 : la pénurie d’oxygène dans les hôpitaux est due à un problème de transport affirme Benbahmed

Contaminations en hausse, hôpitaux submergés et … surtout pénurie d’oxygène. La situation relative à la Covid-19 en Algérie est préoccupante, de l’aveu même du ministre de la Santé  Abderrahmane Benbouzid.

Mais pourquoi les hôpitaux manquent-ils d’oxygène ? Selon le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, « la production est suffisante pour prendre en charge des dizaines de milliers de malades », mais c’est son transport qui pose problème !

« L’Algérie produit désormais près de 430.000 litres d’oxygène liquide par jour, contre 120.000 litres l’année passée.  430.000 litres d’oxygène liquide, cela équivaut à-peu-près à 400 millions de litres d’oxygène gazeux, ce qui nous permettrait de prendre en charger des dizaines de milliers de malades. Cependant, il ne s’agit pas simplement de produire cet oxygène, mais aussi de le transporter, avec un pays continent, et contenter tout le monde », affirme, ce jeudi, M. Benbahmed, à la Chaine 3 de la Radio Algérienne.

Comme le rappelle le ministre de l’Industrie pharmaceutique, une cellule avait été installée au niveau du Premier ministère afin de coordonner, de mutualiser et même de réquisitionner l’ensemble des moyens de production et de transport de l’oxygène.