5 migrants subsahariens, agents du Mossad auraient été arrêtés à la frontière avec le Maroc

5 migrants subsahariens, agents du Mossad auraient été arrêtés à la frontière avec le Maroc

Les services de sécurité algériens aurait interpellé cinq migrants subsahariens à la frontière avec le Maroc, au niveau de Figuig, côté algérien, apprend Algérie54.

Ces cing migrants qui avaient rejoint l’Algérie à partir du Sud du pays, seraient des agents du Mossad, qui avaient reçu une formation d’espionnage et de collecte de renseignements en territoires palestiniens occupés.
Il convient de rappeler, que l’Algérie avait expulsé des agriculteurs marocains de la zone d’El Ardja, relevant de l’intégrité territoriale de l’Algérie. Ces agriculteurs marocains exploitaient une zone attribuée par les autorités algériennes à titre humanitaire et de solidarité et qui se sont rendues compte ensuite, que les activités essentielles étaient le trafic de drogue et l’espionnage au profit du Makhzen

PARTAGER