Des militaires marocains fuient à la nage vers l’Espagne

Des militaires marocains fuient à la nage vers l'Espagne

Des militaires marocains des Forces Armées Royales FAR, viennent de rejoindre l’enclave espagnole de Ceuta, annoncent ce lundi les médias espagnols.

C’est la première fois, que des soldats marocains rejoignent la péninsule ibérique par nage, indique le média espagnol El-Confidencial. Ce dernier révèle des dissensions et des désertions au sein des FAR. D’anciens soldats de l’armée marocaine ont manifesté récemment pour protester contre leur abandon par le régime. «Nous avons libéré le Sahara [Occidental, ndlr] et nous n’avons rien touché en retour», s’écriaient ces militaires mis à la retraite sans pension, ni aucune aide de l’État marocain.

Ainsi, les militaires qui avaient la mission de faire barrage aux migrants, sont devenus eux-mêmes, les migrants à la recherche d’une vie meilleure de l’autre rive de la Méditerranée.

Dans un récent article, le quotidien espagnol El-Pais avait indiqué que «le Maroc, contrairement à l’Algérie, qui collabore activement contre l’immigration irrégulière, a tendance à signaler son manque de moyens et à demander de l’argent».

PARTAGER