Vers une troisième dose obligatoire par le vaccin ARNm Pfizer

Par Docteur Abdel. Boudemagh
Une troisième dose dans le schéma de vaccination proposé par le laboratoire Pfizer sera désormais la règle pour tous ceux déjà vaccinés avec les deux doses .

Toutes les études récentes sur le sujet s’accordent unanimement sur le fait que la protection vaccinale par le vaccin ARNm de Pfizer après deux doses reste faible et qu’une troisième dose est nécessaire et viendrait booster le système immunitaire.

Selon le pre-print ( étude scientifique qui attend son homologation définitive) daté du 25.08.2021 des services de santé en Israël (vitrine commerciale du vaccin Pfizer) qui regroupent plusieurs hôpitaux dont l’intitulé est:

« Comparaison de l’immunité naturelle du SARS-Cov-2 et de l’immunité induite par le vaccin ARNm Pfizer », montre que l’immunité naturellement acquise confère une protection plus durable et plus forte contre l’infection, la maladie symptomatique et les hospitalisations causées par la variante Delta du SARS-CoV-2, par rapport à l’immunité induite par le vaccin ARNm à deux doses de Pfizer.

Les différents articles publiés par Algérie54 sur le sujet ont toujours démontré la qualité et l’importance de l’immunité naturellement acquise par rapport aux vaccins ARNm ( voir l’article : « Notre meilleur vaccin , la Jeunesse »).

A défaut de troisième dose ( et des effets secondaires à moyen-long terme non encore connus) je propose l’utilisation du spray nasal « huile essentielle de Paraffine améliorée «  qui a une action protectrice de la muqueuse nasale et anti-virale sur les virus tels que le SARS-CoV-2.

C’est une mesure d’appoint efficace pour ceux ayant déjà reçus deux doses de vaccin ARNm Pfizer ; en effet l’immunité muco-nasale induite par le Vaccin ARNm Pfizer est très faible ce qui fait que beaucoup de vaccinés sont asymptomatiques mais porteurs du virus (variant Delta ) au niveau muco-nasal et sont susceptibles bien que vaccinés d’infecter des personnes non vaccinés.

PARTAGER