Belmadi allume El Isaba des stades

Belmadi allume El Isaba des stades

C’est un message clair que vient de lancer ce mercredi le sélectionneur national Djamel Belmadi à l’égard de ceux qui ont la responsabilité de gérer les terrains qui sont censés abriter les rencontres de l’équipe nationale de football.

Djamel Belmadi n’a pas mâché ses mots en qualifiant les responsables du stade Mustapha Tchaker de Blida d’incompétents, en évoquant l’état de la pelouse qui doit abriter le match de jeudi, opposant l’Algérie à Djibouti, pour le compte des éliminatoires de la coupe du monde 2022 au Qatar.

« Le prétexte de la  chaleur et les champignons ne tient pas la route» dira- t- il, faisant savoir qu’au Qatar le mercure avoisine les 60° et les pelouses de stades  « sont dans un  excellent état», martèle-t-il.

Le porteur du bonheur que les algériens appellent ministre du bonheur fera savoir que  «ces paramètres existent uniquement chez nous apparemment, ou alors faut-il que je me mobilise à plein temps pour surveiller les travaux d’entretien ?».

Même constat en évoquant le stade d’Oran, dont la pelouse s’est détériorée, après uniquement une rencontre amicale et un méchoui, pour célébrer la désolation et contraindre le sélectionneur de l’équipe nationale A’ de déplacer son stage à Doha pour affronter amicalement la Syrie et le Burundi, en prévision de la coupe arabe des nations qu’abritera le Qatar, en décembre prochain