L’Algérie et la Mauritanie réaffirment leur détermination à renforcer la coopération bilatérale

L'Algérie et la Mauritanie réaffirment leur détermination à renforcer la coopération bilatérale
L’Algérie et la Mauritanie ont affirmé leur détermination à poursuivre les efforts pour renforcer et promouvoir la coopération bilatérale en vue de s’ouvrir à de plus larges perspectives à même de répondre aux ambitions et aspirations des deux peuples frères.

Cette déclaration est intervenue lors d’une audience accordée à Nouakchott, par le Premier ministre mauritanien, Mohamed Ould Bilal au ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, en visite en Mauritanie en sa qualité d’Envoyé spécial du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

A cette occasion, le Premier ministre mauritanien a salué le niveau exceptionnel et la dynamique marquant les relations bilatérales entre les deux pays. Dans ce contexte, les deux parties ont souligné l’importance de la tenue de la Grande commission mixte dans les plus brefs délais, ainsi que l’activation des mécanismes de coopération bilatérale en vue de garantir une exploitation optimale des opportunités offertes aux deux pays notamment dans les domaines de la formation, l’agriculture, la santé et l’éducation, tout en veillant au suivi et à l’évaluation de la mise en œuvre des projets communs.

M. Lamamra a tenu également une séance de travail avec son homologue mauritanien, Ismail Ould Cheikh Ahmed lors de laquelle les deux parties ont examiné une série de questions relatives aux relations bilatérales ainsi que les développements de la situation aux niveaux régional et international.

Les deux ministres se sont félicités du niveau exceptionnel de la coopération bilatérale dans plusieurs domaines, saluant le développement remarquable des échanges commerciaux entre les deux pays, en dépit des répercussions de la pandémie de Coronavirus.

Les chefs de diplomatie ont convenu d’insuffler une nouvelle dynamique aux mécanismes d’action commune et de  renforcer leur rôle dans la concrétisation des orientations judicieuses des dirigeants des deux pays. Aux plans régional et international, les deux ministres ont abordé les derniers développements sur la scène maghrébine et dans le monde arabe, réaffirmant leur détermination à poursuivre la coordination et la concertation en prévision des prochaines échéances au niveau de l’Union africaine (UA) et de la Ligue arabe.

Ils ont en outre évoqué les défis induits par la situation dans la région sahélo-saharienne, en raison de la recrudescence des actes terroristes, outre les moyens d’y faire face à travers la réactivation des cadres et mécanismes créés à cet effet, sous l’égide de l’UA.

Au terme de sa visite, M. Lamamra s’est rendu au siège de l’Académie diplomatique mauritanienne, où il a passé en revue, avec son homologue mauritanien, les voies et moyens de développement du partenariat et d’échange des expériences entre cette académie, nouvellement créée, et l’Institut diplomatique et des relations internationales (IDRI), dans des domaines liés à la formation des cadres.

Le ministre des affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra avait entamé, mardi, en sa qualité d’envoyé spécial du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, une visite de deux jours dans la capitale mauritanienne Nouakchott.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de la volonté commune des dirigeants des deux pays et de leurs orientations judicieuses quant à la nécessaire consécration de la tradition de concertation et de coordination et au renforcement des relations stratégiques entre les deux pays, ainsi que l’accélération du rythme de la coopération bilatérale dans divers domaines.