France: Agnès Buzyn, convoquée par la justice

France: Agnès Buzyn, convoquée par la justice

L’ancienne ministre français de la Santé Agnès Buzyn est convoqué demain vendredi par la Cour de Justice de Paris, en prévision de sa mise en examen. Emportée par sa mauvaise gestion de la pandémie du Covid-19 , Agnès Buzyn, épouse de Yves Lévy, ancien directeur général de l’institut national de la santé et de recherche médicale Inserm, a été contrainte à la démission, en février 2020, sans pour autant abandonner ses ambitions politiques. Elle se présentera à la tête du parti du président Emmanuel Macron LREM, à Paris lors des élections municipales échouant face à l’actuelle maire Anie Hidalgo

La Cour de la Justice de la République CJR (seule instance judiciaire habilitée ç auditionner des ministres, députés et sénateurs), auditionnera Agnès Buzyn .dans le cadre de l’enquête menée depuis juillet 2020 sur la manière dont le gouvernement a géré la pandémie du Covid-19.

Désignée en mai 2017 au sein du gouvernement d’Edouard Philippe, Agnès Buzyn.médecin, manquant d’expérience politique, avait été décriée par sa gestion chaotique de la pandémie du Covid-19, et d’avoir pesé de son poids pour aider son époux  Yves Lévy à glaner des intérêts dans le domaine du marketing sanitaire et médical. Contrainte de se démissionner en février 2020, elle remplacera Benjamin Griveaux, candidat de la majorité à la mairie de Paris et éclaboussé par un scandale sexuel.

Échouant sur toute la ligne politique, elle se contentera d’un mandat de conseillère municipale dans le 17ème arrondissement de Paris.