Qui se souvient de Sabra et Chatila?

Qui se souvient de Sabra et Chatila?

Il y a 39 ans, des enfants, des femmes et des vieillards   palestiniens se font massacrer par des milices chrétiennes acquises à la cause du sionisme soutenues par le Tsahal qui venait d’envahir le pays du cèdre, le Liban et sa capitale Beyrouth.

Du 16 au 18 septembre 1982, des dizaines de réfugiés palestiniens sont massacrés au su et au vu de la communauté internationale. Une communauté qui demeure impuissante face à ce massacre dont les auteurs se trouvent encore en liberté.

Le chercheur américain Seth Anziska, citant des sources diplomatiques américaines, revient en 2012 sur les massacres de Sabra et Chatila, via un article publié par le New York Times, apportant de nouveaux éléments sur l’implication de l’armée e l’entité sioniste

L’auteur ne manquera pas de critiquer l’attitude de l’administration Reagan, jugée laxiste vie l’horreur vécu par les réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila

PARTAGER