Interdiction d’espace aérien pour les avions marocains: La RAM, contrainte de changer d’itinéraires

Interdiction d'espace aérien pour les avions marocains: La RAM, contrainte de changer d'itinéraires

Les nouvelles mesures prises par l’Algérie, en réponse aux provocations récurrentes du régime marocain, auront des conséquences certaines sur l’économie de ce pays. Ainsi, l’interdiction d’utilisation de l’espace aérien algérien pour les avions marocains, contraindra la Royal Air Maroc RAM, à changer d’itinéraires pour plusieurs dessertes.

« La décision de l’Algérie de fermer son espace aérien aux avions civils et militaires marocains affectera 15 vols de la RAM par semaine », a rapporté la chaîne Sky News Arabia, dans un bulletin d’info, ce mercredi soir.

La chaîne a cité une source de la RAM qui a précisé que les vols qui traversaient par le passé l’espace aérien algérien, « emprunteront de nouveaux itinéraires à travers la Méditerranée. »

Les vols de la RAM à destination de la Tunisie, l’Égypte et la Turquie, sont concernés.

PARTAGER