Président Tebboune : les prochaines élections locales, une étape cruciale pour des « assemblées représentatives »

Elections locales: le délai de dépôt des formulaires de souscription des signatures individuelles prolongé

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a qualifié mardi à Alger les élections locales prévues le 27 novembre prochain d’étape cruciale qui permettra d’élire des « assemblées représentatives » à même de prendre en charge les préoccupations et les aspirations des citoyens.

Présidant la cérémonie d’installation des membres du Conseil national économique, social et environnemental (CNESE), le Président Tebboune a précisé que « les élections locales prévues le 27 novembre prochain marqueront une étape cruciale du processus de redressement dont découleront des assemblées représentatives à même de prendre en charge les préoccupations et les aspirations des citoyens ».

L’installation du CNESE « entre dans le cadre des réformes institutionnelles globales » entamées par l’État, dont la révision de la Constitution, l’élection d’une nouvelle Assemblée populaire nationale et l’installation de l’Observatoire national de la société civile, du Conseil supérieur de la jeunesse et de la Cour constitutionnelle, a souligné le président de la République, souhaitant que ces réformes « contribuent à mener l’Algérie à bon port ».

Et d’ajouter que l’État « poursuivra l’adaptation des conseils et instances en place et l’installation des nouveaux », soulignant la nécessité d’orienter les efforts vers la relance socio-économique, de placer le dialogue à la base de toute démarche constructive et d’œuvrer à ce que le développement soit le couronnement d’un effort commun entre les secteurs public et privé au profit de tous.