Gestion des déchets: un système d’information au profit des collectivités locales

Gestion des déchets: un système d'information au profit des collectivités locales

L’Agence nationale des déchets (AND) procède actuellement à la mise en service du système national d’information sur les déchets (SNID) au profit des collectivités locales, a indiqué son Directeur général, Karim Ouamane.

” L’AND veille actuellement à la mise en service le SNID au profit des collectivités locales (directions de l’environnement de wilayas DEW”, EPIC-CET, EPIC de collecte et Communes), via des ateliers de formations organisés en collaboration avec le point focal de chaque wilaya”, a précisé le responsable à l’APS.

Le SNID constitue “un outil utile à intégrer dans le schéma national de la gestion des déchets, car il fait partie du processus de numérisation du secteur, pour qu’il soit plus efficace”, a-t-il souligné.

Concrètement, il permet le passage d’une base de données brute à un tableau de bord constitué de plusieurs indicateurs relatifs à la gestion des déchets, représentant ainsi une interconnexion entre des organismes et opérateurs géographiquement éloignées (DEW, EPIC, AND et opérateurs privés ).

Garantissant des informations clé sur la collecte et le traitement des déchets, il aide les preneurs de décision à avoir une “image zoomée” du secteur et à mener à bien toutes les activités inscrites dans ce cadre, a encore expliqué M. Ouamane.

“Les données saisies auprès des collectivités locales à travers la plateforme du SNID sont enregistrées, puis traitées automatiquement par le système, puis ressorties sous forme d’indicateurs et statistiques relatifs à chaque wilaya et à l’échelle nationale”, a-t-il indiqué.

Pour ce qui est des sessions de formation, il a précisé que plusieurs wilayas ont déjà bénéficié de ces ateliers de formation, à l’instar de Mila, Oran et Mostaganem, en attendant la programmation des autres wilayas du pays.