Blocage de RT allemand: Moscou menace YouTube et Google, de représailles

Blocage de RT allemand: Moscou menace YouTube et Google, de représailles

Le régulateur russe Roskomnadzor a menacé ce mercredi 29 septembre 2021,de recourir à des sanctions à l’égard de la firme américaine et maison de mère YouTube et Google, si l’accès à la chaîne YouTube RT en allemand n’est pas rétabli.

Roskomnadzor a menacé de bloquer l’accès à la plateforme «totalement ou partiellement» en Russie, selon un communiqué de presse rendu public ce mercredi, exigeant la levée de toutes les restrictions contre le média russe YouTube RT DE et Der Fehlende Part

Selon l’autorité de régulation, un refus de Google serait une violation de la législation russe et constituerait une «atteinte aux droits et libertés fondamentaux de l’homme» pouvant déboucher sur un avertissement formel.

«Dans le cas où le propriétaire de la plate-forme ne se conforme pas à l’avertissement, la législation nous permet de prendre des mesures, notamment en bloquant totalement ou partiellement l’accès à celle-ci», précise Roskomnadzor.

La veille, le ministère russe des Affaires étrangères avait dénoncé la suspension comme un «acte d’agression médiatique sans précédent » et de «manifestation de censure et d’oppression de la liberté d’expression». Moscou a par ailleurs estimé que YouTube avait agi «avec l’assentiment évident, sinon sur l’insistance» des autorités allemandes. Berlin a réagi, mettant en garde contre des représailles à l’égard de médias allemands.

Le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert, a assuré que l’exécutif allemand n’avait «rien à voir» avec ce blocage. «Quiconque appelle ou parle de telles représailles ne démontre pas un bon respect de la liberté de la presse», a-t-il ajouté.

Il convient de rappeler, que la branche allemande de RT a annoncé ce 28 septembre que YouTube avait bloqué sans avertissement sa chaîne. La rédactrice en chef monde de RT Margarita Simonian dénonce une «guerre médiatique». RT en allemand a annoncé, ce 28 septembre, la suppression de sa chaîne YouTube. La plateforme invoque des «violations graves ou répétées» aux règles de la communauté. Ce sont ainsi 614 000 abonnés qui ne peuvent plus accéder au contenu de la chaîne dont l’émission The Missing Part (La pièce manquante) qui possède sa propre chaîne YouTube. Les vidéos de RT en allemand sur cette plateforme cumulent plus de 500 millions de vues. Selon l’outil d’analyse Tubular Labs, la chaîne occupe la quatrième place parmi les médias en langue allemande dans les catégories actualités et politique avec 21,3 millions de vues en juin (derrière Tagesschau, ZDF et DW).