58 milliards de DA dépensés annuellement pour la gestion des déchets ménagers

58 milliards de DA dépensés annuellement pour la gestion des déchets ménagers

La gestion des déchets ménagers au niveau de l’ensemble des communes du pays coûte 58 milliards de DA environ par an, a indiqué, jeudi à Alger, Mme Samia Madoui, responsable du département à l’Agence nationale des déchets (AND).

En dépit des montants colossaux affectés à la gestion des déchets, le recouvrement des taxes relatives à l’enlèvement des ordures ménagères reste « très faible », a déclaré la même responsable à l’occasion de la tenue du Forum de l’information organisé mensuellement par l’AND.

Le faible taux du recouvrement des taxes des déchets ménagers au niveau national est dû au fait que le texte d’application de l’article 12 de la loi de finances pour 2002, qui stipule que les Assemblées populaires communales sont chargées de la liquidation, du recouvrement et du contentieux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, « n’est toujours pas en vigueur », a précisé la responsable.