Me Devers : « le peuple sahraoui est souverain et personne ne peut faire d’activités commerciales ou de traités applicables à son territoire sans son consentement »

Me Devers : « le peuple sahraoui est souverain et personne ne peut faire d’activités commerciales ou de traités applicables à son territoire sans son consentement »

« C’est une décision historique pour le peuple du Sahara occidental. Le tribunal vient d’annuler les deux accords conclus entre le Royaume du Maroc et l’Union européenne pour les exportations agricoles et pour la pêche », a déclaré à la Radio algérienne Me Devers, avocat du Front Polisario.

Rappelant la donnée juridique qui souligne que « le peuple du Sarah occidental est souverain et personne ne peut faire d’activités commerciales ou de traités applicables à ce territoire sans son consentement », Me Devers a  précisé que deux éléments sont importants dans la lecture de cette situation : le premier, a-t-il argué « c’est que le tribunal reconnaît la capacité d’agir en justice du Front Polisario en tant que représentant du peuple du Sahara occidental reconnu par les Nations Unis ; le deuxième point, le tribunal précise qu’il n’y a que le critère du consentement qui peut être pris en considération. »

Pour rappel, le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra a déjà noté qu’ « il s’agissait d’une victoire éclatante pour la cause légitime du peuple sahraoui à travers la représentativité du Front Polisario par la haute instance judiciaire de l’Union européenne. »