Abdelbaki Benziane: l’enseignement au niveau des écoles supérieures de mathématique et d’intelligence artificielle se fera en anglais

Abdelbaki Benziane: l’enseignement au niveau des écoles supérieures de mathématique et d’intelligence artificielle se fera en anglais

Tout est fin prêt pour l’ouverture de l’année universitaire 2021/2022, emplois du temps établis, orientation et finalisation des inscriptions…, les universités algériennes s’apprêtent à accueillir les étudiants à partir de ce dimanche.

Dans un reportage diffusé, ce matin, sur les ondes de la chaine 3 de la Radio Algérienne, les intervenants ont affirmé que le « système d’enseignement par vagues » imposé par la crise sanitaire, sera maintenu.

A l’université des sciences et des technologies, Houari Boumedienne, le recteur, Djamel Akreche indique que la première vague sera consacrée aux nouveaux bacheliers en suivant un protocole sanitaire strict, pour la deuxième année consécutive. « Nous allons, déclare-t-il, nous organiser par trois vagues, une semaine par vague et on commencera par recevoir les nouveaux bacheliers ».

Dans une déclaration à la Chaine 1 de la radio Algérienne, Abdelbaki Benziane, ministre de l’enseignement supérieure a précise que « l’enseignement en présentiel sera consacré aux modules essentiels, quant aux modules secondaires, ils seront assurés à distance ».

Le ministre a fait savoir que « le défi pour cette année sera celui de la maitrise des langues étrangères ». Dans ce sillage, il annonce que « l’enseignement au niveau  des écoles supérieures de mathématique et d’intelligence artificielle se fera en anglais ».

La pandémie oblige, toutes les dispositions ont été prises pour éviter la propagation du virus dans les espaces universitaires. « Nous avons préparés les quatre espaces de l’université, et nous avons procédé à l’opération de désinfection des amphis et des classes en prenant en considération la distanciation entre les étudiants », assure Said Boukhaouch, vice recteur de l’université de Blida 2.