Le grand théâtre Macron

Le grand théâtre Macron

Par Abdel Boudemagh

Ce qui caractérise Macron c’est ce discours de saupoudrage sournoisement distillé. Des promesses et encore des promesses..avec des réalisations limitées où Jupiter se prend à chaque fois les pieds dans le tapis ! 

Un homme de théâtre certes mais pas un politique.

L’homme de théâtre qui se prétend en même temps monarque, Emmanuel Ier et sa cour de loosers qui soignent son image de soi-disant de premier de la classe.

L’homme de théâtre se transforme toujours en même temps en un communicant qui veut impulser une France d’inventeurs et de créateurs…dans les mots sans plus.

Mais Il faut poser le vrai diagnostic qui est celui d’une France puissance déclassée en perte de vitesse qui n’a pu sortir de son arrogance post coloniale en continuant le pillage de l’Afrique et en s’ingérant dans  des pays africains , anciennes colonies.

La France n’est plus aujourd’hui crédible par l’ensemble des Africains. On est passé d’une France respectée à une France haïe et suspectée avec raison de paternalisme et d’ingérence.

Et pour couronner le tout des figures guignolesques ,comme Zemmour un transfuge des médias des lobbys franco-sionistes, viennent noircir le tableau et arrivent à imposer, dans la France entière, des idées racistes et xénophobes qui ne visent que les Africains dans leur ensemble , idées alimentées en même temps d’un discours anti-musulmans rythmé quotidiennement par un matraquage médiatique avec à la baguette cet homme-orchestre Zemmour dont les racines judaïques sont savamment mis en sourdine ainsi que ses origines d’Algérie.

Pauvre France vieillissante tu es tombée si bas dans la médiocrité que le Monde entier retient son souffle car les nuages qui s’amoncellent dans le ciel de France portent les couleurs des chemises brunes et annoncent un avenir très sombre.

La chanson du grand Serge Regiani résonne dans tout Paris : « Oh charmante Elvire les loups sont entrés dans Paris… » Avec ce loup-Gris au visage haineux du nom de Zemmour.

 

PARTAGER