Kais Saed l’accuse de conspiration contre son pays: La Tunisie retire le passeport diplomatique à Moncef Marzouki

Kais Saed l'accuse de conspiration contre son pays: La Tunisie retire le passeport diplomatique à Moncef Marzouki

Les autorités tunisiennes annoncent le retrait de passeport diplomatique à Moncef Marzouki. C’est le président tunisien Kais Saed qui se charge de cette annonce qualifiant Moncef Marzouki, d’être l’un des ennemis de la Tunisie.

” Cette personne fait partie des ennemis de la Tunisie” dira le président tunisien, ajoutant qu’il utilise le passeport diplomatique pour sillonner les capitales du monde, en vue de porter atteinte à la sécurité intérieure et à la sécurité extérieure de la Tunisie. Kais Saed ordonne à la ministre de la justice d’ouvrir une enquête sur cette affaire, en insistant qu’il n’y a pas de tolérance avec ceux qui conspirent sur la sureté intérieure de l’État ou la sureté extérieure de l’État. ” Notre souveraineté n’est pas un sujet à négocier sur les tables des étrangers” martèle Kais Saed.
En conclusion, le président tunisien appelle la justice de son pays à poursuivre Moncef Marzouki, qui l’accuse de comploter contre la Tunisie.

Il convient de rappeler, que le bureau exécutif du Syndicat du corps diplomatique tunisien a appelé la présidence de la République et le ministère des Affaires étrangères à retirer le passeport diplomatique accordé à l’ancien président, Moncef Marzouki, pour violation du droit de réserve et atteinte aux intérêts du pays.

Un communiqué rendu public samedi dernier par ledit syndicat et relayé par l’Agence Tunis Afrique Presse TAP.

 

PARTAGER