Benabderrahmane présente le projet de loi de finances 2022 devant la commission des finances de l’APN

Benabderrahmane présente le projet de loi de finances 2022 devant la commission des finances de l’APN

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a présenté, dimanche, le projet de loi de finances (PLF) 2022 devant la commission des finances et du budget de l’APN.

Basé sur un prix de référence du baril de pétrole à 45 dollars et un prix du marché du baril à 50 dollars, le PLF 2022 prévoit une croissance économique de 3,3%, une croissance hors hydrocarbures de 3,7% et un taux d’inflation de 3,7%.

Il table sur des exportations d’hydrocarbures de 27,9 milliards de dollars et sur des importations de 31,8 milliards de dollars.

Les recettes budgétaires prévues sont de 5.683,22 milliards de DA contre des dépenses de 9.858,4 milliards de DA.

Le PLF prévoit, notamment, plusieurs mesures de soutien à l’investissement dans plusieurs secteurs, une refonte totale du barème de l’impôt sur le revenu global (IRG) qui induira une baisse de cet impôt, et la création d’un dispositif national de compensation au profit des ménages nécessiteux, lequel se substituera au système des subventions généralisées.

 

PARTAGER