Les découvertes gazières et pétrolières « fictives » du Maroc: Le mensonge du Makhzen

Découvertes pétrolières et gazières "fictives" du Maroc: Le mensonge du Makhzen

Algérie54 avait déjà évoqué le mensonge du Makhzen lié à des prétendues   découvertes des gisements pétroliers et gaziers, opérées par une entité britannique appelée SOUND ENERGY dans un de ses précédents articles concernant les manœuvres marocaines autour de l’approvisionnement du Royaume par le gaz algérien.

Algérie54, qui avait interrogé l’expert international en énergie et bourse, l’algérien Nouredine Leghliel, établi à Stockholm, avait affirmé que l’entité britannique dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas le seuil des 250 mille livres Sterling, ne peut nullement prétendre faire des explorations Offshore. En date du 27 octobre 2021, les médias marocains inféodés au Makhzen tentent d’atténuer la déception de l’opinion publique marocaine sur ce mensonge, en annonçant que l’entité britannique , partenaire de l’ONHYM,fait l’objet d’un redressement fiscal

En redressement fiscal, la société britannique partenaire de l’ONHYM dans l’exploration du gisement gazier de Tendrara dit avoir été contrainte de geler ses projets au Maroc.

Il est à rappeler que les autorités marocaines annonçaient que la société SOUND ENERGY est partenaire de l’ONHYM dans les zones de recherche « Tendrara Lakbir » et « Sidi Moktar », et vient de conclure un contrat de reconnaissance sur la zone « Matarka ».

Par ailleurs, il faut noter que le mensonge véhiculé par les médias inféodés au Makhzen, coïncidant avec la chute historique du prix du gaz, à une année de l’expiration du contrat gazier approvisionnant l’Espagne via le GME traversant le Maroc,avait comme objectif en 2020, de mettre la pression sur l’Algérie, en vue d’obtenir des dividendes politiques liées aux positions constantes d’Alger, et devient une année plus tard une manœuvre pour la supplier de reconduire le contrat d’approvisionnement via le GME, au moment ou le prix du gaz est à 30dollars.

https://mobile.ledesk.ma/2021/10/27/les-projets-marocains-de-sound-energy-freines-par-son-redressement-fiscal/