Bourita, a-t-il « violé » l’espace aérien algérien, en utilisant un avion espagnol?

Bourita a-t-il "violé" l'espace aérien algérien?

Le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita a-t-il « violé » l’espace aérien algérien pour se rendre à Kigali au Rwanda pour prendre part à la réunion des ministres des affaires étrangères Union Africaine-Union Européenne?

Le sénateur espagnol Carles Mulet Garcia, membre de la coalition politique Compromis de la communauté Valencienne (centre-gauche),ne cache pas cette éventualité; via un post sur son compte Tweeter, en soulignant que le chef de la diplomatie marocaine avait utilisé un avion battant pavillon espagnol, pour contourner la décision de l’Algérie d’interdire aux avions marocains militaires et civils d’utiliser l’espace aérien algérien.
Il convient de rappeler, que le sénateur espagnol avait saisi par écrit, en date du jeudi 28 juillet 2021, le gouvernement de Madrid pour l’interroger sur l’utilisation d’un avion espagnol par le  ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita.

Ceci dit, les responsables algériens sont appelés à interroger leurs homologues espagnols sur cet état de fait, pour éviter que cette souveraine décision soit contournée par ceux qui se sont positionnés en ennemis de l’Algérie.