Après sa rencontre avec Biden: Macron face à une nouvelle « humiliation »

Après sa rencontre avec Biden: Macron face à une nouvelle "humiliation"

Au lendemain de sa rencontre avec le président américain Joe Biden, le président français a été la cible d’acerbes critiques par une grande partie de l’opposition.

Le sénateur du Parti socialiste (PS), Rachid Temal, s’est interrogé sur les propos du président américain qui évoque une simple maladresse dans le dossier de l’annulation du contrat d’achat des sous-marins par l’Australie.

«J’imagine si les USA avaient été habiles alors. Tout cela ressemble bien à une deuxième humiliation… sans broncher», a dénoncé sur Twitter le parlementaire.

Lors de sa rencontre avec le chef de la maison blanche ;, Emmanuel Macron indiquera que la crise diplomatique était derrière eux et que désormais c’était «l’avenir qu’il [fallait] regarder».

A titre de consolation à son interlocuteur,Joe Biden confessera que les États-Unis avaient été «maladroits», avant de lui donner une tape amicale .

Avec Washington,la France proteste timidement, discrètement, sans élever la voix, choisit ses mots…

Et dire que la victime, c’est quand même la France nom de nom, son président jupitérien compris.