Le président Tebboune ordonne la révision de l’accord d’association avec l’Union Européenne

Le président Tebboune ordonne la révision de l'accord d'association avec l'Union Européenne

Convaincu que l’accord d’association avec l’Union Européenne, avait lésé les intérêts de l’Algérie, le président Tebboune lors de la tenue ce dimanche le Conseil des Ministres, sa révision.

Sur ce registre, le président Tebboune prône la révision de cet accord point par point, tout en recommandant au gouvernement, de faire une « évaluation rigoureuse et objective » des effets des accords commerciaux déjà conclus ou ceux encore en discussion sur l’économie nationale,insistant sur la nécessité que la politique du commerce extérieur doit faire l’objet de mécanismes de concertation sectorielle plus renforcés.

L’accord d’association Algérie-UE  entré en vigueur en 2005, a permis  au partenaire européen d’exporter vers l’Algérie en 10 ans, environ 250milliards de dollars, alors que notre pays n’a exporté en dehors des hydrocarbures, moins de 14 milliards à l’UE, sachant que les IDE de l’UE, en dehors des hydrocarbures sont insignifiants. L’UE continue de considérer l’Algérie comme un marché juteux pour ses produits.